Recevez notre lettre d'informations.

Déjà client ? Entrez votre e-mail et mot de passe :Première visite ?Enregistrez-vous



  60 Producteurs de PACA réunis à votre service chaque semaine!
  
                      


  Nous produisons, Vous commandez, Vous êtes livrés!!


_____________________________________



LIVRAISON DES PARTICULIERS

PASSER COMMANDE


    

    




LIVRAISON
DES
PROFESSIONNELS






SERVICE
TRAITEUR 





- Plus de 200 produits référencés dans les restaurants  gastronomiques et étoilés de Provence. 
                                                     

                                              
- Commande du vendredi 26 au mardi 29 mai 2017;

livraison les mercredi jeudi et vendredi  30 mai, 1er et 2 juin 2017




      



APPEL A LA SURVIE DE TERRE & BIO

MANGER LOCAL POUR DÉFENDRE NOS EMPLOIS


Nous, sous signé, Sébastien (gérant de TerroirBio depuis 8 ans), Vanessa (employée puis prestataire de service de TerroirBio depuis presque 7 ans) et Nabil (employé de TerroirBio depuis plus d’un an) lançons cet appel afin de préserver nos emplois et l’éthique que nous défendons à travers eux.

L’échéance est très courte pour que nous ayons plus de rentabilité dans notre activité sinon , le 23 mai 2017 sera mis fin à la vie de la SARL TERROIRBIO qui oeuvre depuis 8 ans à la mise en place d’un réseau d’approvisionnement en produits bios, fermiers, locaux et équitables sur l’agglomération marseillaise ,participant ainsi à faire vivre une soixantaine de petites entreprises sur notre territoire.

Via notre site internet ( www.terreetbio.com) , nous fournissons chaque semaine depuis 2009 les particuliers à travers notre structure qui n’a cessé d’évoluer , proposant à ce jour plus de 500 produits , 3 jours de livraison , des livraisons à domicile et un quadrillage de la ville qui permet des livraisons dans tout Marseille ainsi qu’à Aubagne et la Ciotat.

Fort d’une logistique mise en place sur la moitié de la région PACA , Terroirbio apporte aussi depuis ses débuts un soutien logistique aux épiceries paysannes marseillaises et a été fortement impliqué dans l’émergence de la Plateforme Paysanne Locale qui fournit de grands chefs de restaurants tout autant que des cantines scolaires.

Malgré des efforts répétés afin d’accroître notre activité, à ce jour , ce sont entre 70 et 80 familles qui, chaque semaine s’approvisionnent dans notre structure alors que pour obtenir la rentabilité nécessaire à la survie de Terroirbio il en faudrait entre 100 et 110.

Alors que nous sommes presque à la veille d’une échéance définitive nous devons nous demander: «devons -nous nous résigner, fermer et essayer de retrouver un travail ailleurs? Notre système est-il devenu archaïque?

Nous sommes lucides mais nous ne voulons pas baisser les bras et continuons avec courage car nous croyons en ce que nous faisons, à cette éthique, à ce modèle de développement durable , que nous aimons notre travail et ne voulons pas le perdre.

Nous ne pensons pas non plus être dépassés quand nous pouvons constater la queue le vendredi soir au drive d’Auchan , le millier de livraisons à domicile que fait Monoprix chaque semaine sur Marseille.

Alors pourquoi un système identique que nous proposons ne fonctionnerait pas dans la livraison de produits locaux fermiers et bios?

Nous manquons de la visibilité et des moyens de communication qui font qu’un grand groupe se développe et si nous ne sommes pas visibles aux yeux du plus grand nombre, nous sommes là, nous existons et ne voulons pas disparaître.

Hier, la Ville de Briançon faisait le choix de s’alimenter autrement pour favoriser l’agriculture locale. Il y a quelques temps c’est la région Rhône Alpes qui faisait aussi des choix en ce sens et ce ne sont que des exemples dont le dernier est Albi qui a placé l’autosuffisance alimentaire au cœur de son projet de ville pour le 21 ème siècle. D’une proposition de loi pour faire entrer les produits bio et locaux dans les cantines scolaires aux projets de la quasi-totalité des candidats à l’élection présidentielle, tout semble dire que l’avenir est au manger mieux en termes de qualité et manger local pour être économiquement responsable.

ALORS POURQUOI DEVONS NOUS FERMER? Pourquoi Marseille et les marseillais doivent-ils se priver de notre longue expérience dans le développement de circuits courts et le développement de l’économie éthique locale?

Cet APPEL est donc pour nous la chance de sortir de l’anonymat et de trouver une vraie place pérenne dans le paysage marseillais.

Il s’adresse:

- Aux médias divers et variés (presse, papier, radio, blog,…) : vous avons été si discrets depuis 9 ans sans encombrer vos rubriques alors faites nous une petite place dans ces dernières (sauvetage – économie – développement durable – santé bien être – agriculture bio) ou plusieurs!!!

- Aux fans des réseaux sociaux , aux marseillais, Aubagnais et Ciotadins: faites tourner cet appel jusqu’à ce que les consciences se réveillent sur Marseille pour profiter de produits bios ,fermiers et locaux , pour la santé, l’éthique, la planète car si nous disparaissons c’est un peu d’humanité qui disparaît de votre territoire…

- A tous ces milliers de gens que nous avons croisé sur notre route et qui nous ont dit: «c’est génial ce que vous faites», nous ne vous disons qu’une chose:si c’ est vrai alors c’est en avril 2017 que vous pouvez nous le prouver.

- Au personnel du tribunal de commerce qui va décider de notre sort, nous vous informons que nous avons un point de dépôt Rue Grignan juste à côté du tribunal alors n’hésitez pas à nous rejoindre!

- A tous: s’approvisionner chaque semaine en produits locaux, fermiers et bio c’est possible, c’est pratique et ça fait tellement de bien à l’économie de notre territoire. Vous pouvez vous faire livrer chaque semaine en commandant sur www.terreetbio.com. Livraison mercredi ,jeudi et vendredi sur Marseille ,Aubagne La Ciotat ,à domicile ou sur point de retrait et au drive à Aubagne.

Nous lançons cet appel non avec l’énergie du désespoir mais avec l’espoir de vivre encore et défendre nos valeurs, notre travail et vous satisfaire chaque semaine.

Sébastien, Vanessa et Nabil